comptoir
Son tartare est sa marque de fabrique depuis les années cinquante. Mais Le Petit Olympia est surtout, depuis plus d'un demi-siècle, la "cantine" de prédilection des artistes qui se produisent à L'Olympia, appréciant le décor pour le moins improbable de cette brasserie.

Description

Le Petit Olympia est intimement lié à l’histoire de L’Olympia. Cette brasserie est le point de chute des artistes se produisant dans la grande salle depuis les années cinquante.

Le lieu lui-même, qui date de 1905, doit son nom d’origine, le Bar Romain, aux fresques à la gloire de Rome réalisées sur les murs par Gustave Surand et qui vaut à l’établissement d’être inscrit aux Monuments Historiques, comme la façade de l’Olympia et ses lettres de néon rouges.